Suche

Communiqué de presse #Mobility Solutions
Partager le communiqué de presse

À l’occasion de l’IAA Transportation 2022, Bosch annonce accélérer le développement de groupes motopropulseurs neutres en carbone

Bosch propose une gamme complète de solutions de groupes motopropulseurs pour véhicules utilitaires

  • Markus Heyn, membre du Directoire de Bosch : « Nos engagements en faveur du climat amènent le transport de marchandises vers de nouvelles routes ».
  • Un quart du chiffre d’affaires du secteur Bosch Solutions pour la mobilité provient des technologies pour les véhicules utilitaires.
  • La gamme des groupes motopropulseurs Bosch pour véhicules utilitaires couvre aussi bien les motorisations diesel, électrique à batterie et à pile à combustible, que le moteur à hydrogène.

Stuttgart/Hanovre, Allemagne – Du réchauffement climatique à la pression des coûts en passant par la pénurie de conducteurs, l’industrie mondiale du transport et de la logistique est confrontée à des défis énormes. Pour relever ces défis, Bosch n’a de cesse d’innover pour proposer des solutions adaptées à ces enjeux. Alors qu’elle se rapproche de l’objectif d’un transport de marchandises neutre sur le plan climatique, l’entreprise technologique développe son portefeuille de groupes motopropulseurs. Outre les groupes motopropulseurs diesel, qui continueront à jouer un rôle essentiel pour les véhicules utilitaires pendant encore quelque temps, Bosch propose également des groupes motopropulseurs électriques à batterie et à pile à combustible. L’entreprise a désormais intégré une autre solution, le moteur à hydrogène, pour proposer toutes les solutions pour les groupes motopropulseurs alternatifs, en particulier pour les véhicules de construction lourds et les machines agricoles.

« La lutte contre le réchauffement climatique et nos engagements en la matière nous poussent continuellement à innover. Ces innovations amènent le transport de marchandises vers de nouvelles routes : aujourd’hui, nous nous attendons à ce que les groupes motopropulseurs alternatifs alimentent une croissance majeure de notre activité au cours de la décennie », a déclaré Markus Heyn, membre du directoire de Bosch et président du secteur d’activité des Solutions pour la mobilité, au salon IAA Transportation à Hanovre. Dans un monde plein d’incertitudes, les ventes du secteur des Solutions pour la mobilité Bosch ont augmenté à ce jour de 6 % pour l’année 2022, après ajustement des effets de change. Dans ce secteur, Bosch tire un quart de ses revenus des technologies pour les véhicules utilitaires, allant des fourgonnettes aux camions de 40 tonnes. Outre les groupes motopropulseurs, les autres piliers de l’activité Bosch dans le domaine des véhicules utilitaires sont les systèmes d’assistance à la conduite et la connectivité.

Bosch propose une nouvelle énergie aux groupes motopropulseurs des véhicules utilitaires

Selon les prévisions de Bosch, plus de 80% des camions de six tonnes et plus seront encore alimentés au diesel en 2025. La diversité des groupes motopropulseurs va ensuite se renforcer et, d’ici 2035, la moitié des nouveaux véhicules utilitaires seront électriques, alimentés par batterie ou hydrogène. « Une approche neutre sur le plan technologique est particulièrement importante et pertinente pour les véhicules utilitaires. Selon l’application, il y aura plus d’une option climatiquement neutre pour les groupes motopropulseurs des camions », a déclaré Markus Heyn. Chez Bosch, 3 400 ingénieurs travaillent sur les futurs groupes motopropulseurs. Aucune autre entreprise que Bosch ne propose une telle diversité pour les solutions d’électromobilité : des vélos à assistance électrique aux machines de construction en passant par les puces en carbure de silicium et les modules d’entraînement complets. Cette stratégie porte ses fruits : Bosch a déjà reçu 30 commandes majeures de fabricants de groupes motopropulseurs électriques à batterie. Bosch a également de grands projets pour la pile à combustible. D’ici 2025, l’entreprise vise plus de 40 000 systèmes de pile à combustible Bosch sur la route. Pour atteindre cet objectif, Bosch fabrique les stacks et met en place des capacités de production globales au plus proche de ses clients, notamment dans ses usines d’Anderson (États-Unis), de Wuxi (Chine) et de Bamberg (Allemagne). Les piles à combustible ne sont pas le seul moyen d’alimenter les camions à l’hydrogène ; il existe également des moteurs H2. Bosch développe les contrôleurs et système d’injection nécessaires à ces moteurs et a déjà acquis un projet majeur en Inde.

Bosch apprend aux camions à conduire

L’expertise de Bosch réside non seulement dans les produits qu’elle conçoit, mais également dans les logiciels. La moitié des collaborateurs R&D du secteur d’activité des Solutions pour la mobilité sont des ingénieurs logiciels, permettant entre autres, le développement de la conduite automatisée. Le Groupe emploie 1 100 ingénieurs travaillant sur ce sujet, et fournit des logiciels, des capteurs, des ordinateurs de bord et des actionneurs d’une seule et même source. « La conduite automatisée approche à grands pas, en partie à cause d’une forte pénurie de conducteurs. Et la conduite automatisée n’a pas de sens plus économique que dans les véhicules utilitaires », a déclaré Markus Heyn. Dans toute l’Europe, il manque déjà 400 000 conducteurs. Bosch vise à mettre en œuvre un fonctionnement sans conducteur sur les autoroutes d’ici la fin de la décennie. En 2025, un ordinateur de bord qui permet de traiter les données des capteurs en temps réel sera mis en production à grande échelle chez un fabricant de poids-lourds européen. Grâce à la technologie Bosch, l’architecture électronique des futurs véhicules commerciaux sera nettement plus puissante et constituera ainsi la base du camion défini par logiciel. Sur la voie de la conduite automatisée, l’entreprise réalise également de bonnes affaires avec les systèmes d’assistance à la conduite. Le meilleur exemple sont les capteurs radar de virage pour les camions. Le marché va croître de 40 % au cours des prochaines années, et Bosch prévoit une croissance encore plus rapide au sein de l’entreprise, avec une croissance anticipée de près de 60 %. Les efforts du Groupe sont dictés par différents facteurs, notamment les exigences légales pour la prévention des accidents de la route pour les véhicules utilitaires. Par exemple, la fonction Turn Assistant sera obligatoire en Europe à partir de 2024.

Bosch prépare le lancement d’une plateforme logistique

Dans l’élaboration de l’avenir du transport de marchandises, Bosch s’ouvre également à de nouvelles perspectives. Bosch a uni ses forces à celles du fournisseur américain de solution Cloud, Amazon Web Services (AWS), pour exploiter une plateforme logicielle regroupant non seulement ses propres services logistiques mais également des services tiers, pour plus d’efficacité. Au lieu d’utiliser la multitude de solutions indépendantes actuellement proposées, les entreprises logistiques et les transitaires du monde entier auront un accès rapide et facile aux services numériques d’une seule et même source. « Nous lancerons notre plateforme logistique en Inde au cours des prochaines semaines, puis en Europe et aux États-Unis au début de l’année prochaine », a déclaré Markus Heyn.

Un exemple des services Bosch en matière de transport et de logistique est la surveillance de la logistique. Ainsi, les centres de service Bosch surveillent l’état des marchandises critiques ou même médicales de 30 000 à 40 000 camions par an. Pendant la pandémie de coronavirus, Bosch a également pris en charge la surveillance des expéditions de vaccins. Il existe également une forte demande pour un stationnement sécurisé des camions, un service qui peut être utilisé pour réserver des places de stationnement pour les camions. Bosch propose déjà 100 zones adaptées le long des autoroutes dans onze pays européens. Le nombre de réservations a triplé en 2021. Bosch élargit également sa gamme de services pour inclure une solution de post-équipement pour le système d’accès sans clé pour les véhicules utilitaires, qui sera lancé en 2023.

BOSCH AU SALON IAA TRANSPORTATION 2022

Panels avec des experts Bosch lors de la conférence IAA :

• Mardi 20 septembre, 14h15 – 15h15, dans le Forum de l’industrie : Présentation : « Comment relever les défis opérationnels des flottes de véhicules électriques commerciaux multi-marques » par Michael Köhler, vice-président Business Unit Battery chez Robert Bosch GmbH

• Mardi 20 septembre, 17h30 – 17h45 sur la scène principale : Discours d’ouverture : « Powertrain solutions for future transportation » par Jürgen Häusser, vice-président, Gestion des produits, Véhicules commerciaux et Off-Road chez Robert Bosch GmbH

• Mercredi 21 septembre, de 17h00 à 19h00, stand Cummins (hall 20, stand A12) : « Dialogue ouvert sur le moteur à hydrogène » avec Andreas Kufferath, Engineering System Diesel Powertrain chez Robert Bosch GmbH

• Jeudi 22 septembre, 11h30 – 12h00 sur la scène principale : Présentation : « Numérisation globale dans la logistique » par Mariella Minutolo, vice-présidente exécutive de Progressive Mobility Players chez Robert Bosch GmbH

SUIVEZ les temps forts du Bosch à l’IAA 2022 sur www.bosch-iaa.com et sur Twitter : @BoschPress, #BoschIAA

A propos de Bosch

Bosch est présent en Belgique depuis 1907. Le groupe Bosch occupe environ 1.400 personnes en Belgique. Les sites principaux sont Tirlemont, Anderlecht et Malines.

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. Avec un effectif d’environ 406 300 collaborateurs dans le monde (au 31/12/2021) le Groupe Bosch a réalisé un chiffre d’affaires de 78,7 milliards d’euros en 2021, selon les chiffres provisoires. Ses activités sont réparties en quatre secteurs d’activité : Solutions pour la Mobilité, Techniques Industrielles, Biens de Consommation et Techniques pour les Energies et les Bâtiments. En tant que société leader de l’Internet des objets (IoT), Bosch propose des solutions innovantes pour les maisons intelligentes, l’industrie connectée et la mobilité connectée. Bosch conçoit une vision de la mobilité qui est durable, sûre et passionnante. Le Groupe utilise son expertise en matière de technologie des capteurs, de logiciels et de services, ainsi que son propre Cloud IoT pour offrir à ses clients des solutions inter-domaines et connectées à partir d’une source unique. L'objectif stratégique du Groupe Bosch est de faciliter la vie avec des produits et des solutions connectés qui fonctionnent avec l'intelligence artificielle (IA) ou qui ont été développés et fabriqués avec son aide. Bosch améliore la qualité de vie dans le monde entier grâce à des produits et des services innovants qui suscitent l'enthousiasme. Bosch crée ainsi des « Technologies pour la vie ». Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi qu’environ 440 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 60 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le réseau international de production, d’ingénierie et de ventes, le Groupe Bosch couvre la quasi-totalité des pays du globe. Avec plus de 400 sites dans le monde, le Groupe Bosch est neutre en carbone depuis le premier trimestre 2020. La force d’innovation du Groupe Bosch est un élément clé de sa croissance. Bosch emploie près de 76 100 collaborateurs en recherche et développement répartis sur 128 sites dans le monde et environ 38 000 ingénieurs logiciels.

L’entreprise a été créée par Robert Bosch (1861-1942) en 1886 à Stuttgart sous la dénomination « Werkstätte für Feinmechanik und Elektrotechnik » (Ateliers de mécanique de précision et d’électrotechnique). La structure particulière de la propriété de la société Robert Bosch GmbH garantit la liberté d’entreprise du Groupe Bosch. Grâce à cette structure, la société est en mesure de planifier à long terme et de réaliser d’importants investissements initiaux pour garantir son avenir. Les parts de capital de Robert Bosch GmbH sont détenues à 94 % par la fondation d’utilité publique Robert Bosch Stiftung GmbH. Les parts restantes sont détenues par la famille Bosch, par une société appartenant à la famille et par Robert Bosch GmbH. Les droits de vote liés à ce capital social sont confiés majoritairement à la société en commandite Robert Bosch Industrietreuhand KG, qui exerce la fonction d’associé actif.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites www.bosch-press.be, www.bosch.be, www.bosch.com, www.iot.bosch.com, www.twitter.com/BoschBelgium, www.linkedin.com/company/bosch-belgium/ et YouTube: Bosch Belgium.

Toujours à la recherche de quelque chose?