Suche

Communiqué de presse
Partager le communiqué de presse

Bosch crée une start-up active dans la technologie des capteurs quantiques

Le développement de la start-up et le lancement de produits commercialisables sont confiés à Dr Katrin Kobe

  • Bosch prévoit de pénétrer sur le marché des capteurs quantiques.
  • Bosch mène des recherches sur les technologies quantiques depuis sept ans.
  • Les experts du marché lui attribuent un potentiel de 7 milliards USD dans les années à venir.

Ludwigsburg, Allemagne – Robert Bosch GmbH fonde une nouvelle division chargée de commercialiser des capteurs quantiques. Afin de participer à la forte croissance attendue de ce marché, les résultats des recherches de ces dernières années seront regroupés au sein d’une start-up interne et convertis en produits. Jens Fabrowsky, qui dirige la division Bosch Automotive Electronics, responsable des semi-conducteurs : « La technologie quantique repousse les limites du possible – tant dans le traitement de données que dans le domaine des capteurs. Il s’agit avant tout d’accroître le vaste champ d’application pratique des effets quantiques – du développement de moteurs sans émission de CO2 au diagnostic neurologique. Cela fait plusieurs années que Bosch mène des recherches intensives dans le domaine de la détection quantique et nous nous considérons comme les leaders mondiaux dans ce domaine. L’objectif à terme est de développer des modèles économiques à partir de ces recherches. »

Dr Katrin Kobe dirigera la nouvelle unité

La nouvelle start-up aura Dr Katrin Kobe comme PDG. Cette physicienne apportera à Bosch ses plus de vingt-cinq ans d’expérience acquise dans le management de plusieurs entreprises technologiques, lesquels lui ont valu à plusieurs reprises de développer de nouveaux domaines d’activités. Dr Katrin Kobe : « La recherche est incontournable chez Bosch. En tant qu’entreprise d’envergure mondiale combinant une multitude de coopérations et une expertise incontestée dans le domaine de la technologie quantique, Bosch a choisi l’environnement agile d’une start-up pour saisir cette opportunité de faire oeuvre de pionnier dans ce thème d’avenir. »

La nouvelle start-up emploie déjà 15 personnes. Les effectifs de l’équipe devraient dépasser les 20 collaborateurs et collaboratrices au cours des mois à venir. Bosch recherche en particulier des ingénieur(e)s et des spécialistes du développement d’entreprises.

Des applications médicales possibles dans un avenir proche

Les capteurs quantiques utilisent les atomes individuels d’un gaz ou les défauts présents dans des corps solides comme instruments de mesure atomiques. Leur initialisation ciblée avant la mesure et la lecture d’états quantiques individuels après la mesure procurent une précision inédite. Grâce à la technologie quantique, il sera bientôt possible d’effectuer des mesures 1 000 fois plus précises qu’avec les actuels capteurs MEMS (microsystèmes électromécaniques). Les capteurs quantiques pourront par exemple contribuer à diagnostiquer plus aisément et avec une plus grande précision des maladies neurologiques comme Alzheimer ou Parkinson. En outre, ils sont à même de saisir des impulsions nerveuses, qui pourront par exemple être utilisées pour commander des prothèses médicales. De tels capteurs permettent également de détecter d’infimes changements de position d’objets. Cela fait déjà sept ans que Bosch mène des recherches dans le domaine de la détection quantique – des démonstrateurs parfaitement fonctionnels et très performants d’un magnétomètre quantique et d’un gyromètre quantique en sont le fruit. Le magnétomètre quantique permet par exemple de capter d’infimes champs magnétiques dans les processus physiologiques, alors que le gyromètre quantique est à même de détecter les rotations avec une grande précision pour les systèmes de navigation autonome. L’objectif à long terme est de les miniaturiser davantage pour les intégrer dans une puce électronique. En outre, Bosch s’est activement impliquée dans huit projets de détection quantique financés par des fonds publics, dont certains sont internationaux, depuis 2018. Avec cette nouvelle division, Bosch entend développer une activité stratégique dans ce domaine.

Croissance

Les experts du marché s’attendent à une forte croissance des applications de détection quantique au cours des années à venir. En 2021, les investissements dans la technologie quantique ont atteint plus de 22 milliards USD au niveau international. Selon McKinsey & Co., le marché des capteurs quantiques devrait atteindre 7 milliards USD.

À partir du début de l’année, cette nouvelle division sera hébergée dans des bâtiments de la Grow Platform GmbH à Ludwigsburg. Sur le plan organisationnel, la start-up relèvera de la division Automotive Electronics de Bosch, dont le siège est établi à Reutlingen.

A propos de Bosch

Bosch est présent en Belgique depuis 1907. Le groupe Bosch occupe environ 1.400 personnes en Belgique. Les sites principaux sont Tirlemont, Anderlecht et Malines.

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. Avec un effectif d’environ 406 300 collaborateurs dans le monde (au 31/12/2021) le Groupe Bosch a réalisé un chiffre d’affaires de 78,7 milliards d’euros en 2021, selon les chiffres provisoires. Ses activités sont réparties en quatre secteurs d’activité : Solutions pour la Mobilité, Techniques Industrielles, Biens de Consommation et Techniques pour les Energies et les Bâtiments. En tant que société leader de l’Internet des objets (IoT), Bosch propose des solutions innovantes pour les maisons intelligentes, l’industrie connectée et la mobilité connectée. Bosch conçoit une vision de la mobilité qui est durable, sûre et passionnante. Le Groupe utilise son expertise en matière de technologie des capteurs, de logiciels et de services, ainsi que son propre Cloud IoT pour offrir à ses clients des solutions inter-domaines et connectées à partir d’une source unique. L'objectif stratégique du Groupe Bosch est de faciliter la vie avec des produits et des solutions connectés qui fonctionnent avec l'intelligence artificielle (IA) ou qui ont été développés et fabriqués avec son aide. Bosch améliore la qualité de vie dans le monde entier grâce à des produits et des services innovants qui suscitent l'enthousiasme. Bosch crée ainsi des « Technologies pour la vie ». Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi qu’environ 440 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 60 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le réseau international de production, d’ingénierie et de ventes, le Groupe Bosch couvre la quasi-totalité des pays du globe. Avec plus de 400 sites dans le monde, le Groupe Bosch est neutre en carbone depuis le premier trimestre 2020. La force d’innovation du Groupe Bosch est un élément clé de sa croissance. Bosch emploie près de 76 100 collaborateurs en recherche et développement répartis sur 128 sites dans le monde et environ 38 000 ingénieurs logiciels.

L’entreprise a été créée par Robert Bosch (1861-1942) en 1886 à Stuttgart sous la dénomination « Werkstätte für Feinmechanik und Elektrotechnik » (Ateliers de mécanique de précision et d’électrotechnique). La structure particulière de la propriété de la société Robert Bosch GmbH garantit la liberté d’entreprise du Groupe Bosch. Grâce à cette structure, la société est en mesure de planifier à long terme et de réaliser d’importants investissements initiaux pour garantir son avenir. Les parts de capital de Robert Bosch GmbH sont détenues à 94 % par la fondation d’utilité publique Robert Bosch Stiftung GmbH. Les parts restantes sont détenues par la famille Bosch, par une société appartenant à la famille et par Robert Bosch GmbH. Les droits de vote liés à ce capital social sont confiés majoritairement à la société en commandite Robert Bosch Industrietreuhand KG, qui exerce la fonction d’associé actif.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites www.bosch-press.be, www.bosch.be, www.bosch.com, www.iot.bosch.com, www.twitter.com/BoschBelgium, www.linkedin.com/company/bosch-belgium/ et YouTube: Bosch Belgium.

Toujours à la recherche de quelque chose?